Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:54

lejudaisme


LOIS CONCERNANT LE COMPORTEMENT A AVOIR APRES SOUCCOT

Super User
J’espère que vous avez passez de bonnes fêtes de Souccot et Simh’a Torah, je vous souhaite ainsi qu’à vos familles, que la joie, la bénédiction et l’allégresse de ces Haguim vous accompagnent pour toute l’année, Amen :)
 
Halakha N°1

Même si on a le droit de jeter le Skhakh (toit de la Souccah) ainsi que le Loulav, on ne se conduira pas avec mépris à leur égard et on ne les jettera pas dans un endroit où les gens risqueraient de les piétiner Hassvé Chalom, de même on ne jettera pas le Étrog, on distribuera le Pitom (le petit embout) ou on en fera de la confiture, c’est une Ségoula pour les femmes stériles.

Références : Guémara Méguila 26b, Choul’han Aroukh Siman 664 Saïf 8, Maguen Abraham Siman 638, Rabbi Haïm David Azoulay z.t.l dans Birké Yossef Siman 21 Saïf Katan 1, H’azon Ovadia volume sur Souccot page 449, Kaf Hahaïm Siman 664 Ot 60, Élef Hamaguen Siman 660 Ot 6, Séfer Haïm Oubrakha Siman 228, Mékor Haïm Siman 664, Séfer Ségoulot Israël de Rabbi Chabtaï Livchits z.t.l.

Halakha N°2

En général, on garde le Loulav jusqu'à la veille de Pessah, il servira de combustible pour brûler le Hamèts, et certains ont l'habitude de faire de la confiture après la fête, avec l'Étrog et d'en manger pour Tou Bichvat, le Nouvel An des arbres.
Certains mettent le Loulav sous le matelas c’est une Ségoula pour calmer les maux de dos.

Références : Guémara Soucah page 42b et 44a, Beth Yossef Siman 664, Rambam Perek 11 Bérakhot Halakha 16, Rabbi Its’hak Even Guiat dans Méa Chéârim Halakhot Loulav page 113, H’azon Ovadia volume sur Souccot page 430, Séfer HaSégoulot.

Aphorismes du Hafetz Haïm   HILLOULOT

lejudaisme.org

lejudaisme.org

Notre mission pour laquelle nous avons été créé, doit être accomplie par l’homme et non par Hachem, par l’homme et non par les anges.

Allumez des bougies Léilouy Nichmatam, et par leur mérite, Bézrat Hachem, toutes vos prières seront acceptées par Hakadoch Baroukh Hou, Amen.

Mercredi 10 octobre, 24 Tichri 5773

Rabbi Yaâkov Tolédano de Meknès Z.T.L
Rabbi Yossef 'Hassoun Z.T.L Auteur du "Beth Hamélekh"
Rabbi Yossef Sirso Z.T.L de Fez
Rabbi Yaâkov Moché bar Yéhouda Tolédano Z.T.L auteur du "Nèr Hamaârav" et le "Yam HaGadol".

 

Réfoua Chéléma

Léilouy Nichmat

lejudaisme.org lejudaisme.org
Hagaon Rabbi Obadia ben Gorgia Chlita
Hagaon Rabbi Yaacov Haï Ben Margalit
Sarah bat Fortunée
Levana bat Rivka Kitri
Odaya Liliane bat Fortunée
Tsiyon Tal ben Rahel
Oz ben Yaël Simha
Meyer ben Shimon

Les Halakhot sont dédiées à
Hagaon Rabbi Mordékhay Tsémah ben Mazal Z.T.L
Hagaon Rabbi Nissim ben Mazal Tov Toledano Z.T.L
Hagaon Rabbi Yossef Chalom Ben Haya Moucha Z.T.L
Georges Its’hak ben Chlomo Z.L
Sarah Suzanne bat Roza Z.L
Fortunée bat Camille Camouna Z.L
Gérard Guérchon Khélfa ben Georges Itshak Z.L
Tsipora bat Chlomo Z.L
Choulamit bat Léa Z.L
Rachel Madar Bat Cheima Z.L

lejudaisme lejudaisme lejudaisme
Vidéos de Rav Atlan Archives des Halakhot Site de Torah en Vidéo
Nous contacter   Faire un don
Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 05:55



LOIS CONCERNANT SOUCCOT (2)

Super User
J’espère que vous avez passé un bon Kippour, merci pour tous vos vœux et vos belles pensées. Que la Paix soit sur vous et tous les vôtres, vous nous mettez toujours du baume au cœur…Que D. vous bénisse, Amen.

 

Allumage des bougies :

Montréal :6h19 PM le 30 septembre au soir - fin de la fête 7h17 PM, le 2 octobre.

Israël :17h07 le 30 septembre au soir – fin de la fête 18h02, le 1er octobre.

Souccot est l'une des fêtes les plus joyeuses, elle est d'ailleurs appelée dans la prière époque du réjouissement. 

Elle rappelle la protection particulière qu’Hachem accorda pendant 40 ans aux enfants d'Israël, depuis leur sortie d'Egypte jusqu'à l'arrivée en terre promise.

 

Halakha N°1

C'est un commandement positif de consommer du pain dans la souccah, le premier soir, et en diaspora les deux premiers soirs.

Chaque fois que l'on mangera une quantité de 52 g de pain dans la souccah, on récitera la bénédiction Léshev Ba-Soukah.
"Bénis sois tu, Hachem roi de l'Univers qui nous a sanctifiés par ses commandements et nous a donné l'ordre de nous asseoir dans la Souccah".

Voici comment nous procéderons :

a)Après avoir fait Nétilat Yadayim,
b) on récitera Léshev Ba-Soukah,
c)puis on s'assoira
d)et l'on récitera la bénédiction du Motsi.
e)Si l'on a oublié de réciter la bénédiction Léshev Ba-Soukah, on la récitera durant le repas, mais pas à la fin du repas.

On ne récitera pas les supplications depuis le lendemain de Yom Kippour jusqu’au 2 ’Héchvan pour cette année, jeudi 18 octobre 2012.

Références : Michna de Taânit, Choul’han Aroukh Siman 131 Siman 7, Séfer Hapardess de Rachi page 42a, Séfer du Tachbets Siman 139, Péri Hadach Siman 131, Hazon Ovadia volume sur Souccot page 487.

Halakha N°2

a)Lorsqu'on mange une quantité de environ 54g de pain dans la Souccah, on récitera - avant de manger- la Bérah'a de « Léshev Ba-Souccah ». il sera donc interdit de consommer en dehors de la Soukah un repas accompagné de pain, (environ 54g de pain).

b)De même, celui qui mange une pâtisserie de 54g de gâteau, est tenu de manger dans la Soukah, mais ne doit pas réciter la Bérakha de « Léshev Ba-Soukah » sauf si l'on en consomme une quantité de 162g, où il récitera la Bérah'a de « Léshev Ba-Soukah ».
c)Si l'on consomme 216g de pâtisserie il faudra, dans ces conditions - réciter également la Bérah'a de « Ha-Motsi Leh'em Min Haaretz » sur la pâtisserie, et procéder au préalable à Nétilat Yadaïm (ablution des mains), exactement comme celui qui consomme véritablement du pain.

 

Halakha N°3

La loi étant que " la Souccah est comme notre propre maison ", il est des cas où on sera dispensé d'habiter dans la Souccah.

Par exemple :

Si la lumière s'est éteinte dans la Souccah, ou il y a un vent violent, ou s'il fait très très froid ou très très chaud, dans toutes ces situations qui rendent le repas pénible, on est exempté de manger dans la Souccah, parce que l'habitation dans la Souccah doit ressembler à l'habitation de l'homme dans sa maison.
De même une personne incommodée par le froid ne doit pas dormir dans la Souccah. On appliquera des mesures analogues aux autres inconforts tels que des insectes, une mauvaise odeur, bien qu'à priori il ne faille pas construire une Souccah dans un endroit où cela est susceptible d'arriver.
Si une pluie abondante tombe au point que le repas soit immangeable, on pourra continuer le repas à la maison, même le premier soir.

Références : Choulhan Aroukh Orah Haim Siman639 :2 et 640, 3:4, Michna Béroura Simanim 639 Saïf 31 et 640 Saïf 6.

Pour les Kidouch de Souccot veuillez consulter ce site : http://www.kiddouche.com/souccot.htm 

Halakha N°4

Mitsvot concernant les quatre espèces :

Le premier jour de Souccot, chacun devra posséder son propre loulav. A défaut, celui qui possède un Loulav, le "donnera" à celui qui n'en a pas, même si après, le premier propriétaire récupère son bien.

Ces quatre espèces sont :

a)l'Etrog ou cédrat,
b)la branche de palmier,
c)le myrte
d)Le Arava , le saule de rivière.

Lois concernant le Loulav :

On ne prendra pas le Loulav le Chabbat
Comment agitera-t-on le Loulav ? On prendra les trois branchages dans la main droite et l'on récitera la bénédiction Al Nétilat Loulav, (suivi de Chéhiyanou pour le premier jour), puis on prendra l'Etrog dans la main gauche, et nous rapprocherons les quatre espèces ensembles, après la bénédiction, on agitera le Loulav 3 fois dans toutes les directions, à savoir : Sud, Nord, Est, en haut, en bas et Ouest.

Les femmes sont dispensées de la Mitsva du Loulav, puisqu'il s'agit d'un commandement positif qui dépend du temps (la Torah n'astreint pas la femme à ce type de commandement). Si elles veulent néanmoins accomplir la Mitsva, elles pourront le faire, les Sépharades sans la bénédiction, les Ashkénazes avec la bénédiction.

Durant les huit jours de fêtes, on récitera le Hallel complet, et chaque fidèle agitera le Loulav à cette occasion :

D’après le Midrach (30:12), les quatre espèces représentent quatre différentes catégories d'individus que l'on trouve dans le peuple juif.
"l'Étrog" qui a du goût et de l’arôme, symbolise le juif qui étudie la Thora et pratique les "Mitsvot".
Le "Loulav" qui n'a pas d’arôme mais dont les fruits ont du goût, représente le juif qui est impliqué dans l’accomplissement des "Mitsvot", mais n'a pas la capacité d’étudier la Thora.
La "Myrte" qui a de l’arôme mais qui n'a pas de goût, représente les personnes dotées de savoir mais qui se désintéressent de l'action.
Le "Saule", qui n'a ni goût ni arôme, représente le juif qui malheureusement n'est impliqué ni dans l’étude de la Thora ni dans l'accomplissement des "Mitsvot".
Au cours de l'office, tous les adultes réciteront la bénédiction sur le Loulav, puis on initiera les enfants à la Mitsva, mais tant que les adultes n'auront pas fini, on ne donnera pas le Loulav à l'enfant.

Je vous souhaite à tous Hag Sameah

Aphorismes du Baal Chem Tov   HILLOULOT

Il n’est pas de place pour Hachem en quelqu’un qui est plein de lui-même.

********************************

Mon âme voudrait reposer à l’ombre de ta puissance afin deconnaître les profondeurs de tes mystères

Allumez des bougies Léilouy Nichmatam, avant la fête et par leur mérite, Bézrat Hachem, toutes vos prières seront acceptées par Hakadoch Baroukh Hou, Amen.

Dimanche 30 septembre, 14 Tichri 5773

Rabbi Le Gaon Rabbi Yossef Tsvi z.t.l
Rabbi Ben Tsion Brooks z.t.l, responsable de la "Yéchiva Novordok" en Israël.
Rabbi Aharon Dayan z.t.l
Rabbi Tsévi Yossef Douchinski z.t.l
Rabbi Israël de Kounits z.t.l
Rabbi Chmouel Bendanan z.t.l de Fès

 

Réfoua Chéléma

Léilouy Nichmat

Hagaon Rabbi Obadia ben Gorgia Chlita
Hagaon Rabbi Yaacov Haï Ben Margalit
Sarah bat Fortunée
Levana bat Rivka Kitri
Odaya Liliane bat Fortunée
Tsiyon Tal ben Rahel
Oz ben Yaël Simha
Meyer ben Shimon

Les Halakhot sont dédiées à
Hagaon Rabbi Mordékhay Tsémah ben Mazal Z.T.L
Hagaon Rabbi Nissim ben Mazal Tov Toledano Z.T.L
Hagaon Rabbi Yossef Chalom Ben Haya Moucha Z.T.L
Georges Its’hak ben Chlomo Z.L
Sarah Suzanne bat Roza Z.L
Fortunée bat Camille Camouna Z.L
Gérard Guérchon Khélfa ben Georges Itshak Z.L
Tsipora bat Chlomo Z.L
Choulamit bat Léa Z.L

Vidéos de Rav Atlan Archives des Halakhot Site de Torah en Vidéo
Nous contacter   Faire un don
Repost 0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 07:33


Vendredi et Chabbat 28 et 29 septembre 2012,
12 et 13 Tichri 5773 Parachat Haazinou

Horaires d'allumage des bougies de Chabbat
Entrée sortie
Jérusalem 16h52 18h02
Montréal 6h22 PM 7h22 PM
Paris 19h18 20h20

LOIS CONCERNANT SOUCCOT

Super User
Halakha N°1

C'est une Mitsva de construire et de décorer la Souccah.

Références : Guémara Chabbat 133b, Rabbi Moché Isserlas Siman 62 Saïf 1. Kaf Hahaïm Siman 62 Saïf Katan 11.

Les murs pourront être faits de tous matériaux, on évitera des peaux non tannées, à cause de l'odeur. 

Références : Rabbi Yossef Karo et  Rabbi Moché Isserlas Siman 630, 1 et Rama. Biour Halakha dans le même Siman.  

On n'utilisera pas les branchages d'un arbre fruitier.

Références : Responsa Yéhavé Daât volume 5 Siman 46. Responsa Beer Moché volume 5 Siman 133

Les décorations de fruits ou de légumes accrochées dans la Soucah, ne pourront être utilisés pendant toute la fête de Souccot, du fait qu'ils appartiennent à la Mitsva. Mais après la fête, on pourra les consommer. 

Références : Rabbi Yossef Karo et  Rabbi Moche Isserlas Siman 638.

Halakha N°2

Les éléments qui servent à couvrir le toit doivent remplir trois conditions :

a)être exclusivement des végétaux ce qui exclut les minéraux (métal, pierre, …ou les éléments du vivant, peaux, os, …)

b)détachés de la terre, faire une Soucah sous un arbre n'est pas valable

c)ne pas utiliser des aliments ou des ustensiles en bois, car ils reçoivent l'impureté.

Références : Rabbi Yossef Karo Siman 629 Saïf 1 et 2, Responsa Chévet Halévy volume 3 Siman 95, Responsa Minhat Yitzhak volume I Siman 82. Responsa Minhat Chlomo Siman 22.

 

Halakha N°3

Il est permis d'utiliser un toit permanent, comme une paillasse de bambous liée par des fils de nylon. Mais non les paillasses de paille qui servent à s'allonger, car dans ce cas, il s'agirait d'un élément susceptible de recevoir l'impureté.

Références : Responsa Yéhavé Daât volume I Siman 64, Responsa Tsits Eliezer volume 10 Siman 29.

Une Soucah recouverte par un balcon ou un plafond, n'est pas valable.
Si le toit a été construit avec des branchages mais ce dernier est épais, à tel point que si une pluie abondante ne puisse passer, alors on évitera ce type de Soucah, sauf s'il n'y a pas le choix.

Références : Rabbi Moché Isserlas Siman 626, Rabbi Yossef Karo Siman 631 Saïf 3, Michna Béroura Saïf 6. Kaf Hahaïm Saïf 10.

Une Soucah plus haute que 10 mètres n'est pas valable. De même une Soucah plus petite que env. 70 cm x 70 cm) n'est pas valable.

Références : Rabbi Yossef Karo Siman 634 Saïf 1, Michna Béroura Saïf 1, Kaf Hahaïm Saïf 2.

Halakha N°4

 La Soucah avec des parois en draps :


a)La Soucah doit être constituée de 3 parois et d'un Skhakh (toit de la Soucah). Les parois - c'est-à-dire les murs - de la Soucah, peuvent être constitués de n’importe quelle matière, à condition qu’elles soient suffisamment résistantes et stables, pour tenir correctement face à un vent normal.

b)il ne faut pas constituer les parois de la Soucah avec des draps, des tentures ou autres, car ils se déplacent avec le vent.

c)Même s'il s'agit uniquement d'un léger mouvement, ils ne sont pas considérés comme parois.

d)Même si l'on tend correctement les draps, et qu'on les attache fortement à l'armature de la Soucah afin qu'ils ne bougent pas avec le vent, la personne qui s’assoit dans une Soucah pareille, n’a pas accomplie la Mitsva de la Soucah, et si cette personne a récité la Bérakha de « Léchev Ba-Soucah », sa bénédiction est « Lévatala » (en vain), même si certains Poskim permettent tant que les draps ne se déplacent pas beaucoup avec le vent (environ 24 cm de chaque côté) la plupart des décisionnaires l’interdisent.

e)Cependant, si on construit la Soucah dans une cour où il y a peu de vent, si les draps sont solidement fixés sur un cadre, alors la Soucah sera valable.

Références : Responsa Yéhavé Daât volume 3 Siman 46, Yalkout Yossef volume 5 pages 118 et 119, Le Gaon Rabbi Shlomo Zalman Oyrbakh, Rabbi Yossef Haïm Zonelfeld, Rabbi Moshé Feinchtein, H’azon Ovadia sur les Halakhot de Souccot page 1 et Responsa Hikré Lev, Orah Haïm Siman 125.

Aphorismes de
Dr. Rav Abraham Yéhochouâ Twerski Chlita
  HILLOULOT

L’un des dangers les plus traitres qui peut se mettre en travers de notre spiritualité est de parcourir d’un pas lourd la routine quotidienne sans faire le bilan de notre vie, ou l’analyse de nos actes.

********************************

D. ne m’a pas fait faire tout ce chemin pour m’abandonner maintenant.

Allumez des bougies Léilouy Nichmatam,avant Shabbat et par leur mérite, Bézrat Hachem, toutes vos prières seront acceptées par Hakadoch Baroukh Hou, Amen.

Vendredi 28 septembre 2012, 
12 Tichri 5773

Rabbi Avraham  z.t.l "l'ange" - Fils du Maguid de Mézéritch
Rabbi Israël Yaacov Sarfati  z.t.l de Fès

Shabbat 29 septembre 2012, 
13 Tichri 5773

Rabbi Yossef Tsvi Dushinsky z.t.l auteur du sefer "Chouth Mahari'tz"
Rabbi Moché Yossef Mordekhaï Miyou'has z.t.l, auteur du sefer "Berakhoth Hamayim"
Rabbi Chaul Ededi z.t.l, Responsable de la yéchiva à Tripoli.
Rabbi Akiva Yguer z.t.l
Rabbi Chmouel de Loubavitch z.t.l - Le Maharach

.

Réfoua Chéléma

Léilouy Nichmat

Hagaon Rabbi Obadia ben Gorgia Chlita
Hagaon Rabbi Yaacov Haï Ben Margalit
Sarah bat Fortunée
Levana bat Rivka Kitri
Odaya Liliane bat Fortunée
Tsiyon Tal ben Rahel
Oz ben Yaël Simha
Meyer ben Shimon

Les Halakhot sont dédiées à
Hagaon Rabbi Mordékhay Tsémah ben Mazal Z.T.L
Hagaon Rabbi Nissim ben Mazal Tov Toledano Z.T.L
Hagaon Rabbi Yossef Chalom Ben Haya Moucha Z.T.L
Georges Its’hak ben Chlomo Z.L
Sarah Suzanne bat Roza Z.L
Fortunée bat Camille Camouna Z.L
Gérard Guérchon Khélfa ben Georges Itshak Z.L
Tsipora bat Chlomo Z.L
Choulamit bat Léa Z.L

Vidéos de Rav Atlan Archives des Halakhot Site de Torah en Vidéo
Nous contacter   Faire un don
Repost 0