Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 12:49

Il existe plusieurs procédés de Kachérisation :
Si nous avons l’habitude d’utiliser le récipient avec le feu, la Kachérisation se fera avec le feu.
Si nous avons l’habitude d’utiliser le récipient avec le l'eau bouillante la Kachérisation se fera avec de l’eau bouillante ou un liquide bouillant.
Si nous avons l’habitude d’utiliser le récipient avec l’eau froide, la Kachérisation se fera avec l’eau froide etc.…
Petit lexique
Kéli Richone

c’est l’ustensile qui est sur le feu
Kéli cheni
c’est l’ustensile dans lequel on a transvasé le contenu du Kéli Richon
Kéli Chélichi

c’est l’ustensile dans lequel on a transvasé le contenu du Kéli Cheni
Kéfi Tachmichane

l’on Kachérisera l’ustensile de la façon dont nous avons l’habitude de l’utiliser.

Chétifa Véadah’a

NETTOYER CONVENABLEMENT A L’EAU (SAVON) ET ESSUYER
Irouy

Kachérisation en versant de l’eau bouillante :
AGÂLA :







AGÂLA :





AGÂLA :






AGÂLA :






AGÂLA :
Kachérisation à l’eau bouillante en introduisant le récipient Hamets dans un autre récipient Kacher  d’eau bouillante
S'applique à tous les ustensiles dont on se sert sur le feu cela consiste à :
L’ordre à observer à son importance :

a) Avant la Hagâla, l’ustensile doit être nettoyé soigneusement,
b) inutilisé pendant 24 heures si on est de tradition Ashkénaze mais les Sépharadim, seront autorisés à Kachériser un ustensile même si ils n’ont pas attendus 24h
c) immerger l’ustensile Hamets dans un récipient d’eau bouillante qui se trouve sur le feu afin d’extraire les résidus absorbés par ses parois,  et non dans de l'eau qui a bouilli sur le feu et qui a été transvasée dans un autre ustensile, car ce nouvel ustensile s'appelle « Kéli Chéni ». Or, l'eau du Kéli Chéni, n'a pas la capacité suffisante de faire rejeter ce qui a été absorbé dans les parois de l'ustensile à Kachériser.
c) après avoir ébouillanté la vaisselle, il faut immédiatement la rincer sous l’eau froide,
Il est normal qu'au moment où l’on trempe des ustensiles froids dans 1'eau chaude, le bouillonnement s‘interrompe un moment, or, il est indispensable que l’eau soit en plein bouillonnement quand on Kachérise les ustensiles ; il faut donc les laisser dans l’eau jusqu'à ce que le bouillonnement reprenne.
a)    L’eau servant à la Hagâla doit bouillir dans un ustensile Cacher pour Pessa’h’.
b)    Et doit être introduit dans une eau maintenue à ébullition après l’immersion.
c)    Pour les récipients trop grands pour pouvoir être plongés dans un autre, on Kachérisera la première moitié, on le retournera pour Kachériser l’autre moitié.
Les couteaux, cuillères, peuvent être Kachérisés en les plongeant dans l'eau bouillante de la bouilloire électrique en trempant d'abord un côté du couteau, et ensuite l'autre côté.

Liboun
Se pratique en portant l’ustensile à Kachériser à blanc à l’aide d’un chalumeau ou de charbon de bois.  La température à atteindre est telle que des étincelles en jaillissent.
C’est pour cela que je vous conseille d’acheter des ustensiles neufs afin de ne pas abimer votre vaisselle
Kébolô Kakh Polto

La façon dont nous avons l’habitude d’utiliser l’ustensile





IROUY MÉKÉLI   RICHONE
Verser de l’eau bouillante à partir d’un récipient qui était sur le feu
a)    S'applique à tous les ustensiles qui ont eu un contact avec de la chaleur
b)   Avant de verser l’eau bouillante, l’ustensile ou la surface doit être nettoyé soigneusement,
inutilisé pendant 24 heures si on est de tradition Ashkénaze, mais les Sépharadim, seront autorisés à Kachériser un ustensile même si ils n’ont pas attendus 24h,
c) verser l’eau bouillante, afin d’extraire les résidus absorbés par ses parois,  on pourra utiliser  l'eau bouillante de la bouilloire. ( Koumkoum).
d) après avoir versé l’eau bouillante, il faut immédiatement la rincer sous l’eau froide,
e) L’eau bouillante servant à Kachériser, doit provenir d’un ustensile Kacher pour Pessah’.


Partager cet article

Repost 0
Rav Chlomo Atlan - dans Péssah
commenter cet article

commentaires